Le 7 avril 1803 mourait Toussaint Louverture – LFCI N°26 du 8 avril 2021

Le 7 avril 1803 mourait Toussaint Louverture – LFCI N°26 du 8 avril 2021

La rue qui descend vers le Marché des Arts et du Spectacle à Abidjan (MASA) au bord de la lagune porte le nom de Toussaint Louverture, un ancien esclave que la légende fait descendre des rois d’Allada au Bénin. Devenu général de division au moment de la révolution française pour avoir combattu les Espagnols et

La rue qui descend vers le Marché des Arts et du Spectacle à Abidjan (MASA) au bord de la lagune porte le nom de Toussaint Louverture, un ancien esclave que la légende fait descendre des rois d’Allada au Bénin. Devenu général de division au moment de la révolution française pour avoir combattu les Espagnols et les Anglais à Saint Domingue, il conduira ensuite la révolte contre les Français et sera battu puis envoyé en exil le 2 mai 1802 par les troupes du premier Consul Napoléon Bonaparte. Dix-huit jours plus tard l’esclavage que la Révolution avait aboli le 4 février 1794, était rétabli. En 1804 Haïti arrachait son indépendance.
Pour mieux comprendre l’héritage de Toussaint Louverture et la dette de la France vis-à-vis de Haïti, lire le magnifique rapport de Régis Debray au ministre des affaires étrangères en 2004.

« Cet homme fut une Nation » a écrit Alphonse Lamartine, l’un des signataires du décret d’abolition de l’esclavage en 1848.

https://www.diplomatie.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_haiti.pdf

 

1 commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.

1 Commentaire

  • christophe.courtin@yahoo.fr
    9 avril 2021, 10 h 20 min

    Vous lui avez coupé la tête finalement ?

    REPLY