Lettre à M. l'Ambassadeur concernant la rentrée universitaire 2020/2021 et l'urgence sanitaire

Son Excellence 

Monsieur Gilles HUBERSON 

Ambassadeur de France ABIDJAN 

Abidjan, le 11 mai 2020 

Objet : RentrĂ©e universitaire et urgence sanitaire 


Excellence, Monsieur l’Ambassadeur, 


Permettez-moi une nouvelle fois de saluer l’action de vos services pendant ces circonstances difficiles pour la plupart de nos compatriotes et nos amis Ivoiriens. Vous le savez, notre association est très impliquée dans l’appui à notre communauté. La crise actuelle vient simplement renforcer notre détermination.

De nombreux lycĂ©ens Ă  travers le monde ont posĂ© leur candidature pour des Ă©tudes en France sur les plateformes d’inscription Parcoursup et Campus France et sont en attente des rĂ©ponses des Ă©tablissements d’enseignement supĂ©rieur français. 

Or, parmi toutes les mesures gouvernementales annoncées, nous ne voyons pas de dispositions spécifiques concernant le voyage, l’accueil et la rentrée de tous ces futurs étudiants. Les familles sont très préoccupées, car l’année universitaire devrait démarrer au début du mois de septembre prochain.

Je voudrais Ă  cet effet solliciter votre bienveillante entremise auprès des autoritĂ©s françaises concernĂ©es, afin d’obtenir des rĂ©ponses aux questions et prĂ©occupations listĂ©es ci-dessous : 


?Compte-tenu du peu de visibilitĂ© sur la reprise des vols internationaux et de l’obligation de respecter un confinement de 14 jours Ă  leur arrivĂ©e en France, la rentrĂ©e universitaire sera-t-elle dĂ©calĂ©e pour ces jeunes venant de l’étranger ? Il est Ă  souligner que la prĂ©sence en France de ces Ă©tudiants et de leurs familles, quelques jours avant la rentrĂ©e, est indispensable pour : 


o Les inscriptions administratives et pĂ©dagogiques (entre la deuxième quinzaine du mois d’aoĂ»t et le dĂ©but du mois de septembre) ; 

o Les recherches de logement dans le privĂ© avec toutes les dĂ©marches associĂ©es ; 

o Les Ă©tats des lieux d’entrĂ©e pour ceux ayant trouvĂ© un logement avant leur arrivĂ©e ; 

o Les ouvertures de compte bancaire, et les diverses autres dĂ©marches administratives. 

? Bien conscients de la pression subie par les services de VFS Global et du Consulat gĂ©nĂ©ral de France chaque annĂ©e et des efforts consentis pour la dĂ©livrance des visas Ă©tudiants en un temps record, en particulier en juillet et aoĂ»t, 

o Pourriez-vous nous indiquer quand redémarreront les activités de VFS Global et de Campus France ?

Le Président Macron s’est engagé à soutenir les Français de l’étranger frappés eux aussi par la pandémie du Covid-19 ; nous saluons à ce propos les mesures d’accompagnement annoncées.

? Une « aide Ă  la mobilitĂ© Parcoursup », d’un montant de 500 euros, est attribuĂ©e par l’Etat aux futurs Ă©tudiants qui bĂ©nĂ©ficient d’une bourse de lycĂ©e en France et qui souhaitent s’inscrire dans une formation situĂ©e hors de leur acadĂ©mie de rĂ©sidence. 

o Serait-il possible que les lycéens boursiers de l’AEFE puissent également en faire la demande, tenant compte de la distance qui va les séparer de leur résidence à l’étranger ? Cette aide serait la bienvenue pour le démarrage de leur vie étudiante en France.

Je vous remercie de votre parfaite comprĂ©hension sur ce qui prĂ©cède et de votre bienveillante intervention afin que des rĂ©ponses puissent ĂŞtre apportĂ©es Ă  nos interrogations. 

Veuillez agrĂ©er, Monsieur l’Ambassadeur, l’assurance de ma considĂ©ration distinguĂ©e. 

Jackie BERTHO, Présidente Français du monde-adfe, section Côte d'Ivoire.


Copies : 

? Consulat gĂ©nĂ©ral de France 

? Service de CoopĂ©ration et d’Action Culturelle 

? SĂ©nateurs des Français de l’étranger Fdm-adfe 

? Député des Français de l’étranger